«EXTINCTION»

Viens de voir « Exctinction » avec le normalement très bon Michael Peña sauf ici où il est très moyen, comme le film qui nous raconte une invasion pas comme les autres, car on découvre [SPOILERS] que les envahisseurs sont les humains qui reviennent reconquérir la Terre après avoir été chassés par les êtres synthétiques qu’ils ont fabriqués. Du coup on nous demande de nous attacher à des êtres artificiels et ça ne fonctionne jamais au cinéma. Jamais. Voir l’ambitieux flop « Ex Machina » qui a l’apparence d’un bon film mais n’en n’a pas la substance, pour qui sait voir.
En résumé, les héros sont des faussaires qui repoussent les humains de leur propre terrain. Ça ressemble étrangement à un conflit vieux de 70 ans qui se déroule du côté du Moyen-Orient, ce qui n’est pas dû au hasard voyant qui a produit et écrit cette daube. Encore un film politique propagandiste qui ne demandait qu’à ne jamais voir le jour.


This is an horrible film. Badly written, bad dialogues, laughable characters with the classical annoying little girl who need to be shot in the face with a 20 mm cannon. And the story… jeeze, it’s like we’re told to care about [SPOILERS AHEAD!!!] robots taking the land of humans. Oh yeah, like some old war today running today in the Middle East. Know what I mean? This is a pure propaganda film, made only for implanting an idea. A rotten idea about stealing a land from their legitimate inhabitants. This is ugly, this is inhumane, this is hell. Don’t watch this film.

Publicités