«Hereditary»

On l’a comparé à « The Exorcist » de William Friedkin, et bien c’est pas loin, avec des effets « shock-value » qui fonctionnent mais qui n’en restent pas moins du cosmétique, et en moins viscéral. L’Exorciste est imbattable là-dessus, tout de même. Friedkin a réussi a créer un film dont l’histoire et les événements nous plongent profondément dans nos peurs primales mais tout en étant construit comme un grand classique du cinéma. Changez le thème et il serait (presque) aussi puissant.
Mais « Hérédité » est un film est superbement bien réalisé et monté, une histoire excellente, les acteurs sont sublimes, Toni Colette en tête (petit jeu de mot pour ceux qui l’on vu) qui est juste incroyable, comme dans tous ces rôles depuis des années. Si elle n’a pas au minimum une nomination aux Oscar, on fout le feu à Hollywood, ce qui lui rendra son vrai visage de cité de l’enfer.
Le moins on en sait, le mieux c’est. Ce film est cauchemardesque, attention aux âmes sensibles mais tout en subtilité: pas d’effets faciles comme les « jumps scares » ici. Le tempo est relativement lent, l’histoire est très bien amenée, les surprises sont au rendez-vous et le tout est gglllaaaaargh. Amateurs: allez-y.
On pourrait y trouver des similitudes avec « The Nanny » de William Friedkin (déjà réal de la perle noire « The Exorcist »).